Aromathérapie : Soigner avec des huiles essentielles

lundi, 20. juillet 2015

Aromathérapie : Soigner avec des huiles essentielles

Les parfums influencent l’être humain de différentes manières. Ils apportent bonne humeur, ont des fonctions stimulantes, et aident à se détendre. Ils déclenchent des émotions et peuvent parfois aller jusqu’à provoquer des réactions pharmacologiques, qui peuvent être étudiées scientifiquement. Les médecins l’utilise également pour des traitements. Mais qu’est-ce réellement que l’aromathérapie ?

Historique

La connaissance sur les effets des parfums est ancienne. Les Sumériens, Egyptiens ou Chinois utilisaient des essences parfumées en leur temps. La plupart de ces essences furent utilisés sous forme d’encens à des fins thérapeutiques ou pour des rituels.

Le terme "aromathérapie" a été inventé par le chimiste et parfumeur français René-Maurice Gattefosse. En 1910, il a déménagé dans un accident de laboratoire brûle les mains et le cuir chevelu. Il a traité ses blessures avec de l'huile de lavande et constaté que ce guéri rapidement et aucune cicatrice laissée. Cela a suscité l'intérêt Fosses mari et il a fait des enquêtes. Bientôt, il ne portait que sur les propriétés médicinales des huiles essentielles. Ses livres, dans lequel il a utilisé le terme "aromathérapie", influencé presque tous les utilisateurs ultérieurs.

De nos jours, les effets thérapeutiques des huiles essentielles sont prouvés dans des études. Le nombre de ces dernières est, en revanche, encore très réduit, car il est très difficiles de comparer individuellement les huiles. Même lorsqu’elles proviennent du même fabricant, leur composition chimique varient en permanence.

Néanmoins, l’aromathérapie est utilisée depuis des décennies comme procédé médical complémentaire dans le traitement des blessures, des infections etc…. Les types d’applications sont très diverses : lampes à diffusion d’arôme, comme additif dans les bains, en huile de massage, en médicament…

Les effets liés aux huiles essentielles sont liés aux monoterpènes qui y sont contenues. Celles-ci proviennent de substances végétales secondaires et pénètrent dans la membrane cellulaire, ce qui explique pourquoi ils sont très rapidement (après quelques minutes) détectables dans le sang.

Application correcte

Le plus important concernant les huiles essentielles est une utilisation avec parcimonie & veiller à ne jamais les utiliser pures.

  • Les lampes à diffusion d’arômes sont souvent utilisées de manière incorrecte. Les huiles essentielles doivent être diluées avec de l’eau et les lampes ne doivent en aucun cas être allumées toute la journée. Une surcharge peut ainsi conduire à des maux de tête.

  • Pour les personnes allergiques, les parfums ne doivent être utilisés qu’après avoir reçu un feu vert médical. Dans le cas contraire, des effets secondaires désagréables sont possibles.

  • Une prise orale ne peut être réalisé qu’après avoir consulté un médecin.

  • Les huiles essentielles ne doivent pas être appliquées pures sur la peau. Cela peut conduire à des irritations voire même des brûlures.

Tout dépend donc du dosage. Quelques recommandations posologiques :

  • Pour les lampes à diffusion d’arômes : environ cinq gouttes, plusieurs fois par jour

  • Pour les porte-encens ou bol à parfums : selon les goûts entre une à six gouttes, deux à trois fois par jour

  • Compresses : une à trois gouttes

  • Compresses: une à trois gouttes

  • Bains : pour les bains complets, cinq à dix gouttes & pour les bains assis, la moitié