Beurre de karité - L'or des femmes

mardi, 13. décembre 2016

Beurre de karité - L'or des femmes

En Europe, on retrouve le beurre de karité dans de nombreux cosmétiques, en raison de ses propriétés de soin. Étant toujours fabriqué à la main en Afrique, ce produit joue pourtant bien plus qu'un simple rôle cosmétique.

Nombreux savent qu'il existe peu de produits qui soient aussi bon que le beurre de karité, en terme de soin de la peau. Mais peu connaissent l'origine de cet ingrédient : le beurre de karité est en fait extrait via un travail manuel laborieux des fruits de l'arbre karité.

  • Les karités poussent toujours, et ce depuis des siècles, dans des zones sauvages.
  • Ces arbres grandissent en Afrique tropicale, du Sénégal jusqu'en Ouganda, cette zone est ainsi souvent surnommée "Shea-Belt" (ceinture du karité). 
  • Ce sont toujours les femmes, les "karité ladies", qui produisent de manière traditionnelle le beurre, appelé l’«or des femmes».
  • Les noix de karité sont séchées, les graines grillées sur le feu, puis le beurre est pétri à la main et, pour la majeure partie, vendu à des groupes internationaux

Comme le beurre de karité est-il produit ?

  1. D'abord, les fruits de l'arbre sont récoltés à la main.
  2. En les cuisinant, en les cuisant à la vapeur ou en les fumant, les noix de karité se réchauffent.
  3. Traditionnellement, les noix sont mises à sécher au soleil mais pour accélérer le processus, un silo est utilisé. Ensuite, les écorces des noix sont retirées et les noyaux broyés.
  4. Après le stockage des noyaux séchés, la production du beurre de karité à proprement parler commence: tout d’abord, les noyaux séchés sont grillés sur le feu. En fonction de la durée de cette opération, un beurre, dont la teinte peut fortement varier, du presque blanc en passant par le jaune et jusqu’au noir, est produit
  5. Après une autre étape de broyage – celui-ci s’effectue à la main sur une pierre ou au moyen d’un moulin – de l’eau est ajoutée durant l’extraction et l’émulsion de la graisse de karité est soigneusement pétrie à la main.
  6. Ensuite, une extraction mécanique est réalisée par le biais d’un pressage manuel ou en utilisant des machines actionnées mécaniquement. L’émulsion à base de graisse est mise à bouillir pour éliminer le résidu d‘eau.
  7. Le beurre de karité encore chaud est ensuite filtré à l’aide de coton. Une fois refroidi, le beurre de karité est prêt à être utilisé et vendu.
  8. Avant l’exportation, ce produit est la plupart du temps raffiné, ses colorants naturels sont alors «perdus» et il devient inodore et blanc comme neige.

Propriétés cosmétiques du beurre de karité

En Europe, le beurre est surtout connu pour ses propriétés traitantes sur le plan cutané et il est transformé pour fabriquer des lotions, des crèmes ou des shampoings :

  • Détend la peau stressée, irritée et rougie
  • Action apaisante
  • Lisse la peau
  • Propriétés hydratantes très efficaces

En Afrique, les vertus du karité sont connues depuis des siècles et le beurre de karité est bien plus qu’un soin de beauté. Chacune des parties de la plante est utilisée: les feuilles, les fleurs, les fruits, l‘écorce, le bois et la résine.

  • Le karité est une plante qui accompagne les hommes depuis les rites de naissance festifs jusqu’aux cérémonies funéraires.
  • Il est considéré comme un véritable trésor dans la médecine africaine traditionnelle.
  • Son huile est utilisée dans la cuisine et les résidus noirs issus de la production de beurre servent à fixer les huttes faites de roseau et à colmater les fissures des bâtiments.
  • De plus, le bois du karité résiste aux attaques des termites.
  • Enfin, la résine et le jus de son lait servent de colle et sont très appréciés des enfants, en tant que chewing-gum

Soutien aux coopératives

Aujourd'hui, de nombreux fabricants de cosmétiques naturels soutiennent les coopératives de femmes de la Shea-Belt. Farfalla par exemple, achète le beurre de karité bio à des coopératives gérées par des femmes au Burkina Faso. Une partie des recettes est investie pour améliorer l’infrastructure sur place, en construisant par exemple des fontaines ou de petits moulins à céréales.

Cosmétique au karité «maison» : Baume à lèvres régénérant​

Ingrédients

Préparation

  1. Réchauffer délicatement 3 g d’huile de jojoba au bain-marie.
  2. Ajouter 7 g de beurre de karité, le faire fondre délicatement. Ne pas préparer un mélange trop chaud et toujours bien remuer pour obtenir une consistance appropriée, laisser refroidir brièvement.
  3. Une fois le tout bien mélangé, laisser le mélange refroidir quelques instants.
  4. Incorporer 2 g d’huile d’argousier et 1 goutte d’huile essentielle de mélisse 10%.
  5. Mettre dans un pot de 15 ml et bien laisser refroidir
“Everything you can imagine, nature has already created.”

Albert Einstein