La question de l'huile de palme

lundi, 09. janvier 2017

La question de l'huile de palme

Cela fait déjà un moment que l'industrie de l'huile de palme est sous le feu des critiques, et la liste de ses crimes est longue.

Principale région de culture : l'Asie du Sud

Environ 85% de la production mondiale d'huile de palme provient de deux pays seulement : la Malaisie et l'Indonésie. L'industrie de l'huile de palme pose de redoutables problèmes dans ces régions, dont notamment :

1° Des dommages environnementaux
La déforestation prend des proportions menaçantes. En effet, l'industrie de l'huile de palme a besoin de superficies énormes pour y faire pousser ses palmiers : la forêt tropicale est grignotée petit à petit et remplacée par des monocultures.

2° Conséquences pour les animaux
La déforestation a naturellement pour conséquence de détruire l'habitat de nombreuses espèces animales, les forçant à se déplacer. Beaucoup d'entre eux sont parfois même blessés ou tués lors du processus, y compris les espèces menacées comme l'orang-outan et l'éléphant d'Asie. Mais la déforestation n'est pas la seule fautive, elle entraîne dans son sillage la venue des braconniers et contrebandiers, qui tuent alors ou vendent les animaux pour gagner de l'argent.

3° Les impacts sociaux
Au lieu d'aller à l'école, de nombreux enfants sont malheureusement utilisés pour la production d'huile de palme : portage de fruits, grimper aux arbres... le travail est sans relâche, et n'est pas souvent récompensé d'un salaire. De nombreuses autres violations des droits humains surviennent sur les plantations d'huile de palme, sans parler de l'expropriation des populations indigènes par d'énormes entreprises.

Que faire alors, en tant que consommateurs ?

L'huile de palme se trouve dans parmi tant de produits aujourd'hui, sous différentes appellations, qu'il est difficile de l'éviter à tout prix. Néanmoins, voici quelques recommandations importantes :

1. Informez-vous : lisez les ingrédients d'un produit avant de l'acheter et tâchez d'éviter ceux contenant de l'huile de palme lorsque d'autres alternatives s'offrent à vous. Elle est principalement utilisée dans les produits alimentaires (en particulier les aliments fortement transformés), les cosmétiques et les produits ménagers.

2. Parlez-en autour de vous : plus les gens seront informés, plus vite la destruction des terres et des vies survenant en Asie du Sud-Est sera arrêtée.

3. Manifestez-vous : écrivez aux entreprises qui fabriquent vos produits préférés, et demandez-leur d'arrêter d'inclure l'huile de palme dans leurs formules. D'autres alternatives existent, moins problématiques.

4. Si en revanche vous n'avez pas d'autre choix que d'acheter un produit contenant de l'huile de palme, assurez-vous que celle-ci soit certifiée. Ainsi, vous veillez au moins à ce que certaines normes fondamentales soient respectées.

PHB Ethical Beauty - Produits exempts d'huile de palme depuis 2014

Lancée au printemps 2012, la marque PHB Ethical Beauty garantissait déjà des produits le plus respectueux de l'environnement et éthiques possibles, toujours 100% vegan et cruelty-free, sans aucun paraben ni substance chimique potentiellement nocive. Au printemps 2014, PHB a reformulé ses produits pour éliminer complètement l'huile de palme et ses dérivés, les échangeant contre d'autres alternatives, plus durables.