Certifications de Cosmétiques Naturels

Jusqu'à aujourd'hui, de nombreuses normes ont évolué pour garantir des produits cosmétiques naturels de qualité. Cependant, nombreux sont ceux qui pensent que cette "jungle des labels" est trop opaque, créant la confusion parmi les consommateurs. La prudence est requise, car les fabricants de cosmétiques classiques surfent de plus en plus sur la vague de "l'ultra-tendance", faisant la promotion de leurs produits prétendus "organiques", "bio", ou "naturels : alors que ceux-ci sont très souvent constitués de cocktails chimiques, d'huiles de silicone, et de paraffine, auxquels n'ont été ajoutés que quelques matières premières végétales.

Bien qu'à ce jour, il n'y ait toujours aucun standard uniforme concernant la certification des produits cosmétiques naturels, plusieurs systèmes ont été développés pour définir des directives de qualité claires. La condition préalable de tous les certificats courants est la culture partiellement écologique des ingrédients qui composent le produit. D'autres critères incluent les extraits de matières premières animales et minérales, les procédés de fabrication et la conservation du produit. Une liste de substances non-autorisées a également été constituée, incluant notamment l'acide benzoïque et l'alcool benzylique.

“Everything you can imagine, nature has already created.”

Albert Einstein