Cosmétiques Naturels Certifiés BDIH

BDIH-SiegelEn collaboration avec des fabricants de cosmétiques naturels qui font autorité, l’association fédérale BDIH a développé une directive pour les cosmétiques naturels contrôlés. Sur la base de cette directive, les produits du domaine des cosmétiques naturels sont contrôlés au niveau de leurs composants par des instituts de contrôle indépendants. Seuls les produits qui répondent aux critères stricts de la directives sont autorisés à porter la marque de contrôle BDIH réservée aux «cosmétiques naturels contrôlés».

Le BDIH ou association fédérale des entreprises commerciales et industrielles pour les médicaments, les produits diététiques, les compléments alimentaires et les soins corporels, est une association à but non lucratif d'entreprises de fabrication et de distribution, créée en 1951. 

Un contrôle régulier des produits garantit au consommateur un produit naturel, qui contient "réellement" ce qui est indiqué sur son étiquette.

Critères :

  • Matières premières végétales : issues de cultures biologiques contrôlées.
  • Protection des animaux :
    • Seules les matières premières animales produites par les animaux (ex : lait, miel), sont autorisées.
    • Le recours à des matières premières issues de vertébrés morts (p.ex. graisse de baleine, huile de tortue, graisse de marmotte, graisse animale, ...) n’est pas autorisé. 
    • Aucun test sur les animaux n'est réalisé : ni au cours de la fabrication, ni au cours du développement ou du contrôle des produits finaux, ni au passage de la commande.
    • Les matières premières qui étaient disponibles sur le marché à partir du 01.01.1998, ne peuvent être utilisées que si elles respectent la directive ci-dessus (aucun test sur les animaux réalisé). Sont exclus de cette restriction les essais sur les animaux réalisés par des tiers, lorsque ces essais n’ont pas été instigés par le client.
  • Matières premières à intervention réduite : 
    • Pour la fabrication de cosmétiques naturels, seuls sont autorisés les procédés physiques tels que le procédé d'extraction à l'eau, à l'alcool végétal, à l'acide carbonique, aux graisses et huiles végétales. Sont également autorisés les procédés enzymatiques ou microbiologiques à partir de la glycérine, telle qu'elle est présente dans la nature.
    • Les ingrédients peuvent être extraits de substances naturelles tels que les graisses, les huiles et cires, le sucre, l'amidon, la cellulose, les protéines, les polysaccharides et les vitamines. Ces extractions peuvent se faire par hydrolyse, hydrogénation, estérification ou autres fissions et condensations.

Les matériaux suivants ne peuvent pas servir :  

  • colorants organiques synthétiques
  • parfums synthétiques
  • matières premières éthoxylées
  • silicones
  • paraffine et autres produits dérivés du pétrole
  • Pour la sécurité microbiologique des produits, seuls certains conservateurs à l’état naturel sont autorisés outre les systèmes de conservation naturels. En cas de recours à des agents conservateurs, il est obligatoire d’ajouter: « conservé avec … [nom du conservateur] »
  • Les substances odorantes naturelles et biotechnologiques autorisées sont déterminées par la norme ISO 9235.
  • Pas de rayonnements radioactifs : il n’est permis de désinfecter par rayonnement radioactif ni les matières premières végétales ou animales, ni le produit fini.

Pour plus d'informations : www.bdih.de.

Tous les prix TTC.

“Everything you can imagine, nature has already created.”

Albert Einstein