Autobronzants : tout ce que vous devez savoir

mardi, 29. mars 2016

Autobronzants : tout ce que vous devez savoir

Le bronzage d'été parfait : grâce à l'autobronzant, ce n'est plus un problème, quelque soit la saison. Voici cependant quelques conseils et astuces à prendre en compte, si vous souhaitez obtenir le meilleur résultat possible.

  • L'autobronzant abîme-t-il la peau ? Les autobronzants sont en réalité l'alternative la plus sûre pour faire bronzer votre peau. La plupart des produits utilisent soit du DHA, soit de l'érythrulose, ou bien un mélange des deux substances : il s'agit en fait de molécules de sucre, qui sont également fabriquées par votre organisme. Elles sont inoffensives. L'effet de DHA démarre 6 à 8 heures après l'application, tandis que l'effet de l'érythrulose démarre après 2 jours environ : voilà pourquoi le bronzage dure plus longtemps, grâce à l'érythrulose.

  • L'autobronzant est-il efficace sur tout le monde ? Non, pas pour tout le monde. Les molécules de sucre évoquées plus haut réagissent en fait avec les protéines et les acides aminés contenus dans l'épiderme, générant ainsi les pigments responsables du bronzage. Cependant, 10 à 15% des personnes ne possèdent pas ces substances dans leur peau, ce qui explique pourquoi aucune réaction ne peut avoir lieu.

  • Quel est le meilleur produit ? L'autobronzant est disponible sous de nombreux formats : lotion, gel, crème, spray ou mousse. Ils fonctionnent tous très bien, à vous d'en tester plusieurs et de choisir celui que vous préférez à l'application.

  • Quelle degré de bronzage convient à mon type de peau ? Pour que le bronzage ne soit pas trop foncé, et qu'il reste naturel, il faut être prudent quant au choix de l'autobronzant. Utilisez uniquement des produits qui ont seulement quelques tons plus foncés que votre carnation actuelle. En cas de doute, mieux vaut choisir la version la plus claire :
    • Si le résultat vous semble trop clair, il vous suffit d'appliquer à nouveau l'auto-bronzant pour intensifier la couleur !
    • Si vous avez malheureusement choisi une teinte trop foncée, ne la jetez pas ! Vous pouvez la mélanger avec une crème classique, pour diminuer l'intensité de la couleur.
  • Remarque : Si votre peau semble légèrement briller d'un éclat orangé après l'application, cela indique que son film hydrolipidique naturel (manteau acide) est perturbé : ce déséquilibre peut provenir par exemple de produits d'hygiène non adaptés, tel qu'un gel douche trop agressif.

  • Comment bien préparer sa peau ? La base idéale, pour obtenir un bronzage uniforme, qui puisse durer le plus longtemps possible, c'est une peau lisse et fine. Il est important d'éliminer les cellules mortes de la peau, les callosités, etc. Utilisez par exemple un gommage corporel avant d'appliquer votre autobronzant. Plus lisse sera votre peau, plus unifié sera votre bronzage. N'oubliez pas les coudes, les talons et les genoux ! Veillez à vous épiler ou à vous raser la veille de toute application (laissant ainsi à la peau le temps de se calmer), pour qu'aucun poil ne vienne se mettre en travers de votre bronzage.

  • L'hydratation, c'est la clé ! Des études ont déterminé quels sont les types de peau qui fixent mieux les pigments de bronzage : plus le niveau d'hydratation de la peau est haut, mieux celle-ci marque et tient le bronzage. A vos soins hydratants donc, il s'agit de crémer soigneusement votre corps avant d'appliquer votre autobronzant !

  • Ne pas se baigner ! Ne prenez pas de long bain avant d'appliquer l'autobronzant : un épiderme gonflé pourrait provoquer un bronzage irrégulier.

  • Comment appliquer correctement un autobronzant ? Selon le type de produit, veillez à suivre les recommandations indiquées. Les crèmes autobronzantes s'appliquent généralement en mouvements circulaires. Veillez à bien vous laver les mains et les ongles après utilisation, ou pensez à utiliser des gants jetables.
  • L'autobronzant doit être COMPLÈTEMENT absorbé par la peau : cela peut prendre jusqu'à une trentaine de minutes. Si vous êtes trop impatient(e), vous risquez de faire des taches sur vos vêtements qui ne pourront plus partir.

  • Le visage : pas comme le corps... La peau du visage est beaucoup plus mince, plus sensible et plus fragile que le reste du corps. Par conséquent, un autobronzant pour le corps n'est pas adapté pour le visage. Veillez à utiliser un produit spécialement conçu pour cet usage, en évitant d'en appliquer sur les racines des cheveux et les sourcils - vous auriez de grande chance de vous retrouver avec un bronzage irrégulier.
  • Rappelez-vous de choisir des autobronzants pour le visage et pour le corps qui contiennent la même concentration en substances bronzantes : à moins que vous souhaitiez vous retrouver avec un bronzage en deux teintes...

  • Un bronzage durable, c'est possible ? L'autobronzant colore la couche supérieure de l'épiderme, c'est à dire la couche cornée : étant donné que celle-ci est sans cesse renouvelée, et que des cellules mortes cutanées se détachent régulièrement, le bronzage peut durer seulement de 3 à 4 jours. Vous pouvez tenter de le prolonger, en veillant à soigneusement exfolier votre peau avant application de l'autobronzant, et en appliquant régulièrement des crèmes hydratantes riches. Si vous souhaitez être bronzé(e) en permanence, vous devez appliquer régulièrement un autobronzant.

  • A l'aide, mon bronzage n'est pas uniforme ! Dans ce cas là, on lit souvent qu'il est recommandé de réaliser un nouveau gommage... mais ce n'est pas la meilleure idée pour votre peau ! Vous risqueriez de l'agresser et les tâches de bronzage plus claires laisseraient finalement transparaître une peau rouge et irritée. Il n'existe pas de bonne alternative, puisque le jus de citron est également irritant pour la peau.
  • La meilleure solution ? Vous lancer petit à petit dans l'utilisation de l'autobronzant, en commençant par de petites quantités et une teinte relativement claire. Mieux vaut la jouer sécurité plutôt que d'abîmer inutilement votre peau.

  • L'autobronzant protège-t-il des rayons UV ? Non. Bien que vous soyez déjà bronzé(e), ce bronzage ne vous protège pas contre les rayons UV. Appliquez toujours un écran solaire sur votre peau lorsque vous vous exposez au soleil.

C'est bon, vous vous sentez prêt(e) à bronzer? Alors rendez-vous sur notre sélection d'autobronzants naturels.