Argiles : poudres colorées ou miracles cosmétiques ?

lundi, 10. août 2015

Argiles : poudres colorées ou miracles cosmétiques ?

Les argiles sont actuellement les étoiles montantes de l'industrie cosmétique. Elles sont de plus en plus souvent ajoutées dans la composition des produits de beauté. Ces minéraux, dont il existe différents types, sont des matières premières entièrement naturelles, aux multiples utilisations et idéales pour les peaux sensibles.

Les argiles ont été formées au cours de la dernière ère glaciaire. Aujourd'hui, elles sont extraites à des profondeurs de dix à trente mètres : en fait, il s'agit de couches de lœss (roche sédimentaire), qui se sont formées sur plusieurs millénaires.

Les argiles sont riches en minéraux divers. Selon l'endroit où elles sont extraites, elles contiennent du magnésium, du calcium, du fer, de la silice, du cuivre et toute une gamme d'autres substances.

Pour pouvoir être utilisées dans les soins cosmétiques, les argiles doivent être naturelles, exemptes de germes et biologiquement saines. Une fois extraites, elles sont donc ensuite séchées au soleil, ou bien dans des fours spéciaux, afin que tous les germes soient tués : l'argile est ainsi "pasteurisée" par la chaleur.

La force de la Terre était déjà connue durant de l'Antiquité. Au temps de l'Egypte pharaonique, les argiles étaient utilisées pour les bains de boue antiseptiques, et Hippocrate, le célèbre médecin de l'Antiquité, recommandait l'argile en usage interne.

Argiles & Terre médicinales

Certaines argiles sont également appelées "terre médicinales", qui est un terme protégé. Pour être autorisées à porter ce titre, les argiles sont soumises à des procédures de test rigoureuses, car elles sont alors considérées comme des médicaments couverts par la législation pharmaceutique. Toutes les autres terres minérales ne sont pas acceptées pour l'usage interne, mais elles peuvent tout à fait être utilisées dans les produits de beauté.

Couleurs

Les argiles sont disponibles en différentes couleurs. Elles ne sont pas colorées artificiellement, comme on pourrait le soupçonner : elles obtiennent leur couleur en fonction de leur concentration en oxydes de fer et en magnésium, qui varient principalement selon l'endroit où elles ont été extraites.

Les argiles qui ont une forte proportion d'oxyde de fer, sont souvent de couleur rose, rouge ou parfois jaune. Elles sont utilisées dans les masques cosmétiques, dans les produits de maquillage naturels ou encore pour le nettoyage du visage.

Les argiles vertes ont une haute teneur en cuivre. Elles sont extraites en Europe centrale, mais également en France. Une fois séchées au soleil, elles sont utilisées dans les masques cosmétiques, crèmes nettoyantes, gommages, additifs de bain et produits de maquillage.

Le rhassoul (ou ghassoul) provient des montagnes de l'Atlas. Il a une haute teneur en silice. Mélangé à l'eau, il a un fort pouvoir nettoyant : voilà pourquoi il est très souvent utilisé en substitut du gel douche et du shampoing, ou comme agent purifiant des peaux grasses et impures.

Le kaolin, ou "argile blanche", est une argile spécifique, car c'est la seule terre médicinale qui est complètement exempte de fer. Elle a une texture à grains fins, et est utilisée dans les gommages, les masques, ou en tant que matière première dans les soins corporels (crèmes, shampoings, etc.). Le kaolin est idéal pour les peaux sensibles.

Action

Étant donné que toutes les argiles sont 100% biologiques et exemptes d'additifs chimiques, leur tolérance cutanée est incroyable. Par conséquent, elles peuvent tout à fait être utilisées en cas de forts problèmes de peau.

La plupart des argiles sont utilisées comme base pour des masques, gommages ou additifs de bain. Les terres médicinales peuvent également être prises en usage interne, avec l'accord de votre médecin. Elles aident notamment à lutter contre les crampes, brûlures et maux d'estomac.