Burt's BeesBaume à Lèvres à la Cire d'Abeille en Boîte

100 % naturel, un soin apaisant pour vos lèvres.

  • Pour des lèvres pleines, revitalisées et douces
  • Riche en vitamines
  • Huile fine de menthe poivrée
  • 3,99 € (46,94 € / 100 g)
  • à partir de 3 seulement 3,69 € / pièce -8%

Prix TTC dont 20% de TVA Hors frais d'envoi

En stock

Commandez avant mardi, 12:30 Uhr et recevez votre colis le vendredi, 03. mars.

Contenu: 8,5 g

Ajouter à ma liste d'envies

Art. N°:  BEES-5001/11, Contenu : 8,50 g

Code-barres EAN : 792850145009

  • Pour des lèvres pleines, revitalisées et douces
  • Riche en vitamines
  • Huile fine de menthe poivrée

Description

100 % naturel !

Donner à vos lèvres le soin apaisant qu'elles méritent. Ce baume à lèvres naturel contient des huiles de tournesol et de noix de coco, et est riche en vitamines et acides gras essentiels, pour des lèvres pleines, revitalisées et douces. La cire d'abeille retient l'humidité dans la peau. De l'huile de menthe poivrée a été ajoutée à ce baume, pour lui donner une touche de fraîcheur. Le baume est contenu dans une boîte jaune à l'ancienne. Pas étonnant que ce baume soit le produit le plus populaire de Burts Bees !

Application : Déposez le baume sur vos lèvres,  de manière généreuse et aussi souvent que nécessaire, en particulier par temps sec, froid ou venteux.

Fabricants:
Burt's Bees
Types de Produits:
Soins des Lèvres
Certifications:
Leaping Bunny

Ingrédients

Ingredients (INCI): cera alba (beeswax, cire d'abeille), cocos nucifera (coconut) oil, prunus amygdalus dulcis (sweet almond) oil, mentha piperita (peppermint) oil, tocepheryl acetate, lanolin, symphytum officinale (comfrey) root extract, tocopherol, rosmarinus officinalis (rosemary) leaf extract, glycine soja (soybean) oil, canola oil (huile de colza), limonene

Evaluations du produit

3,7 sur 5 étoiles
49 (33%)
50 (33%)
24 (16%)
12 (8%)
13 (8%)

148 évaluations
3 évaluations en français
87 évaluations écrites dans d'autres langues

 
“Everything you can imagine, nature has already created.”

Albert Einstein