Étiquetage Partie 2 - Dénomination INCI

lundi, 09. mai 2016

Étiquetage Partie 2 - Dénomination INCI

Suite à notre premier article "Étiquetage : durabilité minimale et durée d'utilisation", nous revenons aujourd'hui pour évoquer plus en détail des informations INCI indiquées sur les étiquettes de cosmétiques naturels.

"INCI? Jamais entendu parler !" vous vous dites... Derrière cette abréviation mystérieuse se cache pourtant quelque chose que vous connaissez bien.

L'abréviation INCI signifie "nomenclature internationale des ingrédients cosmétiques". Il s'agit simplement d'une ligne directrice valable au niveau international, obligeant l'affichage de la liste complète des ingrédients contenus dans les cosmétiques. Elle est imprimée sur les emballages, que ce soit sur le contenant, sur la boîte en carton ou bien sur la notice, ou encore sur les trois à la fois.

Vous êtes allergique ? C'est pour vous !

La nomenclature INCI est surtout importante pour les personnes allergiques à certaines substances. C'est le meilleur moyen de vérifier que les produits qu'elles utilisent ne contiennent pas d'ingrédients nocifs pour leur santé. Pour les ingrédients végétaux, c'est le nom latin de la plante qui est utilisé par défaut. Les fabricants décident parfois d'imprimer une seconde liste en complément, contenant les noms en français ou en anglais.

Étant donné que les quantités et concentrations exactes des ingrédients ne sont pas connues, la liste INCI sert principalement au consommateur à titre indicatif.

Réglementation

Les lignes directrices suivantes sont appliquées à l'échelle internationale :

  • Les ingrédients doivent être classés dans l'ordre décroissant de leur quantité : le premier ingrédient indiqué est donc celui constituant la plus grande part du produit.

  • Les substances qui composent moins d'1% du poids total du produit peuvent ne pas être mentionnées, ou bien être indiquées en fin de liste dans un ordre quelconque.

  • Les colorants utilisés sont toujours listés à la fin. Il n'existe pas d'ordre prédéterminé pour classer les colorants.

  • Les fragrances n'ont pas besoin d'être détaillées individuellement, car une fragrance peut parfois compter jusqu'à 100 ingrédients différents... Cependant, si certains parmi eux sont soupçonner d'être allergènes, ils doivent être énumérés séparément : à l'heure actuelle, 26 fragrances sont concernées.

Trois classes de produits

Il existe au moins 3 catégories d'ingrédients contenus dans les cosmétiques : ingrédients de base, principes actifs et excipients (ces derniers comprenant également les additifs)

  • Les ingrédients de base sont ceux qui sont naturellement présents dans la peau. La peau a besoin d'eux pour fonctionner correctement et remplir sa fonction d'organe de protection. Parmi les substances de base essentielles se trouvent les graisses et les huiles.

  • Les principes actifs renforcent l'action des substances de soin de base et permettent de garantir l'efficacité du soin cosmétique : ils comprennent par exemple les vitamines, les enzymes, les minéraux et les acides. Compris en très petites quantités, ils sont pourtant très souvent repris dans le nom du produit, pour capter l'attention du client.

  • Les excipients et additifs confèrent au cosmétique des fonctionnalités supplémentaires, comme un parfum ou une texture agréable. Ils comprennent des arômes, des parfums, des émulsifiants, des conservateurs, etc. Ils permettent également de transporter les principes actifs vers la peau. Bien que les excipients individuels soient généralement présents en faibles concentrations dans les cosmétiques, ils sont cependant très nombreux et dépassent souvent le nombre total d'ingrédients de base et de principes actifs.

Remarque : La dénomination INCI ne fait absolument pas office de label de qualité, il s'agit simplement d'une information communiquée sous un format réglementé. Les indications peuvent ne pas toujours être claires et précises (comme c'est le cas pour les substances parfumantes).