Cinq fausses idées au sujet de la peau

lundi, 05. octobre 2020

Cinq fausses idées au sujet de la peau

Vous pensez tout savoir sur la peau et sur les soins à lui apporter ? Vous serez surpris(e) de constater à quel point les "on-dit" peuvent cependant se révéler complètement erronnés.

Voici cinq fausses idées, pourtant plus ou moins largement répandues, au sujet de la peau :

1° La crème parfaite ? Celle qui fait "rajeunir" votre peau

FAUX - Il existe d'innombrables produits qui prétendent vous aider à paraître plus jeune ou à ralentir le processus de vieillissement cutané. Au jour d'aujourd'hui, pour atténuer l'apparence des rides, la méthode cosmétique la plus connue utilise l'acide rétinoïque (comme le célèbre rétinol-A). Une multitude de produits en vente libre contiennent donc de l'acide rétinoïque, mais... ne vous attendez pas non plus à un miracle !

Vous voulez garder une peau aussi belle et aussi "jeune" que possible, et ce le plus longtemps possible ? Cela se joue en grande partie dans une routine de soins adaptée à votre type de peau, et le respect d'une bonne hygiène de vie :

  • Veillez donc au quotidien à nettoyer soigneusement (soins doux, éponge Konjac...), à hydrater suffisamment (lotion tonique, crème, huile...) et à protéger de manière adéquate (écran solaire, sérums, soin anti-pollution...) votre peau
  • Et SURTOUT, veillez à avoir une alimentation équilibrée (faites la part belle aux fruits et aux légumes !) et régulière, ainsi qu'à boire suffisamment d'eau dans la journée !
  • Bien dormir (et suffisamment), pratiquer une activité physique régulière, ne pas fumer et éviter de faire trop d'excès (alcool, sucre, ...) en font également partie !

Nettoyage efficace des mains ? Seulement avec du savon antibactérien !

FAUX - La peau est naturellement peuplée d'une myriade de bactéries. Il est impossible de la débarrasser complètement des bactéries, même pendant un court instant. En allant plus loin, le fait est que de nombreux experts craignent que les savons antibactériens utilisés de manière excessive soient néfastes, en contribuant au contraire à augmenter la résistance antibiotique des bactéries. Il n'est donc pas nécessaire, ni recommandé, d'utiliser un savon antibactérien au quotidien : un savon normal suffit déjà.

Et si ce sont les épidémies et infections hivernales qui vous inquiètent, rassurez-vous, c'est plutôt :

  • La manière dont vous vous lavez les mains (soigneusement, pendant 20 secondes minimum, en n'oubliant ni les ongles, ni les espaces entre les doigts, etc.)
  • Et la fréquence de lavage des mains (après avoir éternué, avant et après d'aller aux toilettes ou de manger, etc.)

qui empêchent la contagion et la propagation des maladies, et non un savon antibactérien !

3° Eruptions d'acné, peau à tendance grasse : les aliments gras en cause

FAUX - Qu'est-ce qui provoque la formation de l'acné en vérité ? C'est une substance huileuse, connue sous le nom de sébum, naturellement produite et sécrétée par la peau. En fait, les preuves ne sont pas suffisantes à l'heure actuelle pour affirmer ou nier que les aliments gras sont un facteur aggravant de l'acné. En effet, il n'y a pratiquement pas eu de recherche à ce sujet depuis des décennies, en revanche, des études récentes suggèrent que les produits laitiers, ou encore la charge glycémique d'un aliment, pourraient être des facteurs de développement et d'aggravation de l'acné. (retrouvez notre article détaillé à ce sujet ici).

Etant donné les incertitudes dans ce domaine, nous répétons le conseil que nous avions indiqué plus haut :

  • Essayez d'avoir une alimentation aussi équilibrée et régulière que possible - en évitant les excès trop fréquents - et à boire suffisamment d'eau !
  • Un peu de gras mais pas trop, un peu de sucre (de préférence naturel, comme celui qui se trouve naturellement dans les fruits) mais pas trop...

4° Attention, le bronzage est mauvais pour la peau !

FAUX - Si une personne passe trop de temps au soleil ou dans un solarium, le risque de cancer de la peau peut effectivement augmenter, surtout si elle n'utilise pas de protection solaire adéquate. Le risque de développer un cancer de la peau est en effet lié à l'exposition totale au soleil au cours de la vie, et à la fréquence de la survenue des coups de soleil. De plus, un bronzage excessif peut endommager et rider la peau, et donc "veillir" son aspect de manière prématurée...

Cependant, un léger bronzage qui se développe au fur et à mesure d'expositions répétées mais prudentes au soleil, n'est pas dangereux. Tant que vous prenez des précautions indispensables :

  • Comme utiliser un écran solaire avec un SPF 30 minimum
  • Et renouveler régulièrement son application au cours de la période d'exposition
  • Que vous évitez les périodes où le soleil est au plus haut (entre 10 et 15 heures)
  • Ne pas oublier également de protéger les lèvres (baume à lèvres avec SPF) et de protéger les yeux avec des lunettes de soleil !

... un bronzage raisonné, sans survenue de coup de soleil, n'est alors pas dangereux.

5° Une peau bronzée : preuve de bonne santé !

FAUX - Une cinquième fausse idée au sujet de la peau : un teint hâlé = une personne en bonne santé ! Rien ne prouve que les personnes présentant un teint bien bronzé seraient en meilleure santé que celles présentant une peau plus pâle. Cependant, il est certain que la lumière du soleil a des bienfaits pour la santé. Son avantage principal : elle active la production de vitamine D par la peau. Cette vitamine nous aide ensuite à garder des os solides, et pourrait également réduire le risque de certains types de cancer et renforcer la fonction immunitaire.

Vous manquez d'exposition au soleil (en hiver par exemple) ? Pour éviter une éventuelle carence en vitamine D, n'oubliez pas de faire le plein en aliments riches en vitamine D (les poissons gras par exemple, comme le saumon, la sardine ou le thon)

Et voilà ! Cinq des croyances erronnées les plus courantes qui concernent notre peau. Nous espérons que les informations communiquées dans cet article vous ont été utiles :)